filtre HEPA : Qu’est-ce que c’est ? Comment le choisir ?

Nous entendons souvent parler des aspirateurs avec filtres HEPA, un terme que nous associons aux aspirateurs qui séparent l’air purifié de la poussière et des acariens.

Si vous souffrez d’asthme, d’une affection respiratoire, d’une allergie ou si vous voulez simplement que votre air soit aussi propre que possible, vous devriez certainement choisir un appareil muni de filtres de ce type.

Dans ce guide, nous expliquons ce qu’est un filtre HEPA, quels sont ses avantages, quels types de filtres et quelles sont les alternatives.

Filtres HEPA : Les meilleures ventes du moment sur internet

Qu’est-ce qu’un filtre HEPA ?

Le terme HEPA signifie High Efficiency Particle Arrester.

Les filtres HEPA ont été créés en 1950 par la société américaine Cambridge Filter Corporation, qui les appelait « filtres absolus » et étaient à l’origine destinés à l’industrie militaire.

Ils sont rapidement devenus une norme pour leur efficacité et sont passés à d’autres domaines, tels que le médical, la pharmacie, l’électronique ou la maison.

De nos jours, beaucoup d’aspirateurs ont des filtres de ce type, même s’il faut noter qu’ils n’ont pas tous la même capacité de filtration, puisqu’il y a une échelle de graduation, selon leur efficacité, comme nous le verrons plus loin.

Comment fonctionnent les filtres HEPA ?

Les filtres sont composés d’écrans en fibre de verre disposés au hasard.

Bien que le diamètre des fibres se situe entre 0,5 et 2 microns, la disposition des mailles permet de piéger des particules beaucoup plus petites, de moins de 0,3 micron, à travers trois systèmes :

  • Interception : les particules frottent contre la fibre et y restent attachées.
  • Impact : Les grosses particules entrent en collision directe avec la fibre. Les impacts augmentent au fur et à mesure que la séparation entre les fibres est réduite et que la vitesse du flux d’air qui les transporte augmente.
  • Diffusion : Ce mécanisme est plus approprié pour les particules plus petites, en particulier celles de moins de 0,1 micron.
    La diffusion est liée au mouvement brownien, le mouvement aléatoire de particules microscopiques lorsqu’elles se trouvent dans un fluide (dans ce cas, l’air qui les transporte).

Cela augmente la probabilité que les particules soient piégées par l’un des deux systèmes précédents, et c’est le mécanisme le plus dominant si le débit d’air est plus lent.

Classification des filtres à haut rendement

Comme mentionné ci-dessus, les filtres HEPA sont devenus la norme. A tel point qu’il existe une norme européenne, UNE-EN 1822-1, qui établit la classification des différents filtres en fonction de leur efficacité :

  • EPA : filtres à haut rendement.
  • HEPA : filtres à très haute efficacité.
  • ULPA : filtres à très faible pénétration.

Les filtres EPA (groupe E) peuvent être de trois classes :

  • E10.
  • E11.
  • E12.

Les filtres HEPA (groupe H) sont subdivisés en deux classes :

  • H13.
  • H 14.

Enfin, il existe des filtres ULPA (groupe U), qui peuvent être de trois classes :

  • U15.
  • U16.
  • U17.

Dans le monde des aspirateurs domestiques, il n’est pas nécessaire d’aller aussi loin, puisque les filtres ULPA sont orientés vers des endroits où un niveau maximum de propreté est requis, comme un laboratoire, une salle d’opération…..

Quelle est la signification de la numérotation des filtres à haute efficacité ?

Selon la numérotation décrite ci-dessus, les filtres sont plus ou moins efficaces :

  • Les filtres EPA 10 n’ont besoin que de retenir plus de 85% des particules de plus de 0,3 microns. C’est-à-dire, sur 100 000, plus de 85 000.
  • Les EPA 11, plus de 95 % (sur 100 000, plus de 95 000).
  • Par contre, les EPA 12 conservent plus de 99,5 % (sur 100 000, plus de 99 500).
  • H13 piège plus de 99,95 % (seulement 50 sur 100 000).
  • Et enfin, H14, plus de 99,995% (seulement 5 sur 100 000 peuvent passer).

Comment les filtres sont ils classés ?

La norme établit cinq sections pour mesurer l’efficacité des filtres, afin qu’ils puissent être classés correctement.

La méthode d’essai est basée sur des processus de comptage de particules. Les filtres sont classés en fonction de leur efficacité dans le piégeage des particules. Dans le cas des filtres HEPA et ULPA, le taux de pénétration des particules est également mesuré.

Pour établir la pénétration, ses valeurs sont mesurées par rapport à six tailles de particules. Mais pas n’importe quelles particules, les MPPS (Most Penetrating Particle Size).

Les tailles de ces particules sont très petites, inférieures à un micron (ou millième de millimètre). Pour vous donner une idée, le diamètre d’un cheveu humain peut être compris entre 40 et 80 microns.

Les particules MPPS utilisées dans les tests sont de taille minuscule, entre 0,12 et 0,3 microns.

Exemples d’aspirateurs par type de filtre

Beaucoup d’aspirateurs classiques ont des filtres HEPA à très haute efficacité. Cependant, il existe encore quelques modèles avec filtres EPA. Par exemple, le Polti MC330 Turbo, un des aspirateurs les plus vendus, est doté d’un filtre EPA lavable.

Donnez votre avis

Laissez un commentaire

Aspirotop